Retrouvez-nous sur Facebook

samedi 19 décembre 2015

« Il y a un champion dans chacun d’entre nous. » dixit Olivier Hakizimana

Dernièrement YBSP vous a présenté Mr Olivier Hakizimana qui nous a fait l’honneur d’être le parrain officiel de cette 3ème édition de « Un Noël pour les Enfants ». Notre rédaction vous a préparé pour une interview exclusive avec cet homme qui réunit en un seul un orateur, un coach, un écrivain et un prédicateur de l’évangile.

YBSP : Bonjour Mr Olivier !

Olivier : Bonjour !

YBSP : Notre première question se résume à « Qui est Olivier Hakizimana » ? Autrement dit comment vous définiriez-vous ?

Olivier : A vrai dire, c’est une question que je me pose aussi. Il est difficile de se définir parce que l’homme est défini par différents paramètres comme l’entourage, ce en quoi il croit et plusieurs autres. Mais je peux vous dire qui je suis à partir ce que j’aime. J’aime beaucoup prier et j’aime motiver les gens. Je suis un motivateur, un coach. J’aime montrer aux gens que chacun a un potentiel, qu’ils voient qu’il y a un champion dans chacun d’entre nous. Mais à côté, j’aime les gens, j’aime la vie, j’aime faire rire et j’aime les montres (rires).

YBSP : En tant que motivateur et coach, qu’est-ce qui vous motive ?

Olivier : Ma seule grande motivation c’est l’Amour de Dieu. Dieu m’aime, Il m’aime beaucoup d’un Amour infini et inconditionnel.  Je le sais, je le sens et je le vois. Dans la vie, chaque homme a deux besoins fondamentaux : Aimer et  être aimé. Et on ne peut donner que ce que l’on reçoit aussi. Moi j’aime Dieu et je sais qu’il m’aime en retour et j’œuvre pour que les autres puissent sentir cet amour aussi.

YBSP : A propos du livre que vous avez publié, pourquoi avoir choisi ce titre : « Et si tu n’étais pas ce tu penses être » ?

Olivier : C’est un titre que j’ai choisi après beaucoup de réflexion et d’hésitation. Mais la vrai raison de ce choix, c’est pour que chacun puisse se poser la question. Un certain philosophe a dit que les moments les plus importants dans la vie sont quand l’on naît et quand l’on réalise pourquoi. Aujourd’hui, la grande crise qui est dans la société n’est ni social ni économique mais c’est seulement une crise d’identité.

YBSP : Quel est le rapport entre le titre et le contenu du livre ?

Olivier : L’histoire est une fiction qui met en scène un jeune qui est allé faire des études à l’étranger. Mais arrivé là-bas, il a eu des problèmes et a découvert que tout c’à quoi il aspirait n’était qu’une illusion donné par l’entourage. Cette histoire nous donne une leçon très importante : « Les problèmes présentent une personne à elle-même. »

YBSP : YBSP a fait appel à vous pour l’épauler dans la mission d’assister les enfants démunis, quel est votre vision dans ce domaine ?

Olivier : Quand je vois un enfant dans la rue, je me culpabilise beaucoup. Mais c’est aussi difficile de savoir comment l’aider. Si je lui donne un petit billet et qu’il court le remettre à sa mère assise à côté, est-ce qu’il en profitera ? Où est-ce que je lui aurais donné un message du genre « C’est ici qu’il y a de l’argent » ? Mais malgré tous les difficultés qu’il peut y avoir je crois que nous aiderons vraiment ces enfants si nous investissons dans leur éducation.

YBSP : Un dernier mot ?

Olivier : Félicitation à YBSP et que Dieu vous aide dans ce vous faites. J’ai hâte de venir à la fête de Noël pour les Enfants juste pour vous rencontrer tous.

Propos recueillis par Akbar SELEMANI

vendredi 4 décembre 2015

Free Car Wash: Une voiture propre est un enfant joyeux !

Samedi, le 5/12/2015
La 3ème édition de notre événement annuel “Un Noël pour les Enfants” est à 16 jours. Et les YBSP ne sont pas les seuls à être engagés dans l’accomplissement de cette noble tâche. Nous avons été rejoint par le groupe “Thunders” qui est à l’initiative du “Free Car Wash”.

Thunders est un groupe de jeunes qui a été créé par la jeunesse chrétienne de l’Eglise CLM. Toutefois, il est ouvert à tous les jeunes de toutes les églises et toutes les confessions religieuses. Ce groupe s’est donné pour but de participer à accomplissement de 127 projets humanitaires. Ce samedi, 6 Décembre 2015, à Buja Café, de 8h à 13h, se mettra en oeuvre “Free Car Wash”; le premier des 127.

Rapport entre “Free Car Wash” et “Un Noël pour les Enfants”

Thunders a eu l’idée d’organiser cet événement en vue de soutenir financièrement “Un Noël pour les Enfants”. Pour ce, les jeunes de Thunders et du YBSP mettront leurs efforts ensemble pour un travail de lavage de voitures en vue de trouver de fonds.

Cette activité n’est pas réservée aux membres du YBSP et Thunders seulement mais à toute personne qui sent le besoin d’aider les enfants démunis et les orphelins à fêter un joyeux Noël avec la famille dont nous faisons tous partie.

Pour toute voiture lavée gratuitement, ce sera les fonds de plus pour “Un Noël pour les Enfants”. En effet, dans la consommation de chaque client pour qui on lavera la voiture,  20% de la note payée sera versée pour le bien de la fête des enfants.

En plus de l’opération Free Car Wash, il y aura un stand où les passants et les clients de Buja Café pourront contempler des œuvres d’arts ou d’autre gadgets du travail de jeunes burundais. 


YBSP et Thunders; une jeunesse en action est une Nation en puissance.

Akbar SELEMANI

mardi 1 décembre 2015

Noël pour les Enfants, 3ème Edition : « Votre don, c’est notre force ! »

Le 20 décembre 2015
« Umoja ni nguvu », cet adage swahili qui peut se traduire en français par « l’union fait la force », est ce qu’il faut pour désigner la jeunesse réuni au sein de l’Association « Youth Building in Synergy to end Poverty » ; YBSP en sigle, qui œuvre pour l’accomplissement de l’évènement « Un Noël pour les Enfants, 3ème Edition ».

En effet, « Un Noël pour les Enfants » est un évènement qui est organisé chaque année par cette Association dans le cadre de son programme Feed a Child. Les 2 premières éditions ont été des réussites. Plus de 600 enfants démunis et enfants de la rue ont eu droit à une fête de Noël digne de ce nom. L’événement de cette année est prévu pour le dimanche 20 décembre 2015.

YBSP est toujours là, gardant la tête haute dans sa mission d’assistance aux enfants démunis et enfants de la rue. La journée festive du 20 décembre débutera avec une visite dans un orphelinat dans la zone Rohero 1 et continuera avec une rencontre avec plus de 250 enfants de la rue dans les enceintes de la Multinationale Alpha CD Technology.

Le bonheur se partage et tout le monde peut participer au bonheur de ces enfants. YBSP est un grand ensemble mais l’aide de tout un chacun quel qu’il soit reste indispensable et nous ferait le plus grand plaisir.

Pour les enfants, Noël est une fête dans laquelle on partage en famille et surtout une fête dans laquelle on doit avoir un cadeau. Les enfants du YBSP ne sont pas exigeants. Tout ce qu’ils veulent comme cadeau, c’est l’habit que vous ne portez plus, le sac à dos que vous n’utilisez plus, la chaussure qui n’est plus de votre pointure, …   

Les enfants continuent à vivre même après la fête, ils ont besoin de vivre (de la nourriture non périssable, des conserves, …) et même d’autres besoins spécifiques exiger par notre nature (pour le cas des filles par exemple,…).  Tout cela, vous pouvez le faire le doigt dans le nez juste en appelant +257 79 931 620 ou +257 79 225 931 ou par messagerie sur WhatsApp aux mêmes numéros. Une fête de Noël avec tous ces enfants fait appel à de grands moyens financiers et vos dons pourraient être d’une grande utilité.      

Toutefois, au-delà de tout ce qui peut être matériel, votre contribution morale nous est le plus indispensable. Nous voulons participer à la construction d’un Burundi meilleur, d’un monde meilleur. YBSP ne se lassera jamais car le bon combat est celui engagé au nom d’un rêve et quand vous y croyez vraiment tout l’univers conspire pour vous permettre à le réaliser. Avec YBSP, s’unir pour bâtir, c’est grandir ensemble. 

Akbar SELEMANI